MA BICHE RESTAURANT - 12 rue Véron 75018 Paris - 01 42 58 22 20

La cuisine de Ma Biche

Que mange-t-on chez Ma Biche ?

Ma Biche, c’est une cuisine de grand-mère revisitée. Tu vas me dire, « revisitée ok on la connaît la chanson… revisitée par des hipsters french boys and girls ! » Ben non voyons… revisitée par ta grande sœur qui n’existe pas, ta tante Claudette, ton grand-père Albert et son riz au lait, revisitée par tes voyages en Ethiopie ou en Thaïlande, revisitée par des épices … et tout le reste… Mais surtout, revisitée par ta grand-mère. Pourquoi, d’ailleurs ? Parce que la cuisine de grand-mère est faite avec one hundred pour cent of love et des bons produits. Alors nous on s’est dit, waouh, la classe mec… on va aller chercher nos produits chez les paysans… Mais attention pas n’importe quels paysans, ceux respectueux de la nature, de l’environnement, ceux qui nous font partager leur amour pour la terre, leurs productions, leurs animaux. Ma Biche, c’est de l’amour de grands-mères crotté par des bottes paysannes.

Chez Ma biche, on peut trouver, en fonction des arrivages :

Cappuccino de Potimarron, Chaud-froid de maquereaux, Terrine maison, Burger Ma Biche, Côte de boeuf pour 2, Risotto terre-Mer de petit épeautre, Compotée de pommes et caramel au beurre salé maison, etc.

entrées de 6,50 à 12 €, plats de 14,50 à 21 €, desserts de 6,50 à 8 €. Voir la carte ici

Et les vins alors ?

Paul Vendran, Yvan Bernard, la Famille Saurel, la famille Jullien, les frères Soard et la tribu des Montirius. Qui sont ces héros ? Des viticulteurs, des vrais, des purs, des durs qui travaillent en bio, en biodynamie ou en agriculture raisonnée. Mais je vois bien dans la tribune des épaules se hausser et j’entends les rires : « des vins bios, Ouais, ok, blablabla !!! » Sauf que les petits potes, les fils de Bacchus cités ci-dessus, on les connaît depuis des années. La plupart sont des copains. Et leurs vins, ils sont bons. Légers, charpentés, minéraux, souples, fruités, acidulés, tanin pas tanin… à chacun son terroir et accords de mets. Après c’est une question de goût et comme dit papi Albert ; les goûts et les couleurs ça ne se discute pas !!!

Ma Biche, direct producteurs.

Depuis deux ans, à notre rythme, nous avons gambadé à la rencontre des copains paysans. On leur pose des questions, on mange avec eux, on les filme, ils nous expliquent, on goûte, on apprend et on vous le transmet. C’est une longue histoire… La vedette chez nous c’est le paysan, son produit, son terroir.